Masso-Kinésithérapie

Capacité d'accueil 2019 : 79 places


Diplôme d'Etat de MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

4 ans d'études

Formations accessibles après le concours de la 1ère année commune des études de Santé (PACES).  La formation est également accessible sur dossier aux candidats de licence STAPS, licence SVT-Biologie, admission via passerelle (Article 25), et 1 place pour étudiants Sportifs Haut Niveau (SHN).

 

Actualités

  

> Toutes les actualités  > Flux RSS

 




LE MÉTIER

Le masseur-kinésithérapeute intervient dans le champ de la rééducation pour la restauration du fonctionnement humain. Il établit un diagnostic kinésithérapique et choisit les techniques appropriées pour faciliter la récupération des patients dont les atteintes sont des conséquences fonctionnelles affectant les structures anatomiques et/ou les fonctions organiques.

Le champ d'application est vaste car il touche les patients à tous les âges de la vie, dans les domaines variés : musculo-squelettique, neuro-moteur, cardio-respiratoire et tégumentaire avec une forte composante relationnelle. Il ne faut pas occulter que l'objet transitionnel du soin est le contact manuel.

Le Masseur-Kinésithérapeute exerce en collaboration avec des médecins spécialistes de nombreuses disciplines médicales et des professionnels de santé travaillant autour du handicap, soit à titre libéral, soit à titre de salarié.

 

LA FORMATION

Après l’année de sélection, les études qui se déroulent depuis septembre 2015 sur 4 ans (grade de Master) comprennent des enseignements théoriques, des travaux dirigés et pratiques, et des stages.

Les enseignements s'effectuent sous forme d’unités d‘enseignement (UE).

1er cycle (2 ans - 13 UE) : Enseignements fondamentaux, sciences et ingénierie en kinésithérapie, apprentissage et approfondissement

  • Anatomie, morphologie, Cinésiologie et Biomécanique de l’appareil locomoteur,
  • Physiologie humaine,
  • Pathologie et Psycho-Sociologie,
  • Masso-kinésithérapie, Activités Physiques et Sportives,

Stage libéral de découverte et stage institutionnel d’initiation (18 semaines TP).

2ème cycle (2 ans – 20 UE) : Enseignements abordés : Neurologie, Rhumatologie, Traumatologie, Orthopédie, Appareillage, Gérontologie, Psychologie, Psychiatrie, Cinésiologie, Physiothérapie, Pathologie Cardio-Vasculaire et Respiratoire, Masso-Kinésithérapie correspondante, Législation du Travail et Déontologie, Éducation thérapeutique, Méthodologie de recherche et Langue anglaise professionnelle.

Stages cliniques et professionnels (e.g. en hôpital) à temps partiel ou à temps plein (selon l’organisation pédagogique).

Les élèves de quatrième année ayant validé les unités d'enseignement, sont autorisés à se présenter aux épreuves du diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute délivré par la DRDJSCS.



LA CARRIERE

Les masseurs-kinésithérapeutes exercent à titre libéral ou à titre salarié.

Immédiatement après sa formation le masseur-kinésithérapeute peut présenter une demande pour intégrer le Master Santé de l'ISTR-Lyon 1.

Après une expérience professionnelle de 4 ans, le masseur-kinésithérapeute hospitalier peut préparer en 1 an le diplôme de cadre de santé conduisant à l'enseignement ou à l'encadrement.

 

LES DROITS ET FRAIS DE SCOLARITÉ

Tarifs 2019/2020 :

1ère année :   2352 €
2ème année : 2008 €
3ème année : 1774 €
4ème année : 1800 €


Droits d'inscription universitaire pour la PACES :

  • Droit d’inscription 184 € = 90 € de Conribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC) à régler au CROUS + la mutuelle complémentaire)
 

FORMATION CONTINUE


Pas de formation en alternance


 

LES TEXTES DE REFERENCE

  • Arrêté du 02 septembre 2015 relatif au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute
 
  • Arrêté du 16 juin 2015 modifié relatif à l'admission dans les instituts préparant au Diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute
 


Modalités d'admission

Admission en 1er année 


      inscription eCandidat du 4 mai au 22 juin inclus

Candidats licenciés :

Modalités d'admission