Les métiers de la réadaptation

Ce sont ceux propres à chaque formation professionnelle : Audioprothésiste, Ergothérapeute, Masseur-Kinésithérapeute, Orthophoniste, Orthoptiste et Psychomotricien.

Audioprothésiste : Réalise et délivre une aide auditive aux personnes déficientes auditives selon la prescription médicale ou la demande individuelle. Conseille les personnes sur le port d'un appareillage auditif (éducation prothétique) et met en place le suivi technique (contrôle, réglage, ...). Peut participer à des actions de dépistage, de sensibilisation en lien avec d'autres intervenants (médecine du travail, scolaire, ...). Peut coordonner une équipe (assistants, audioprothésistes, ...), diriger une structure. (Rome J1401)
 
Ergothérapeute : Rééduque, réadapte les personnes atteintes de déficience, d'incapacité ou d'handicap (physique, psychique, ...) selon la prescription médicale ou la demande individuelle. Peut concevoir et réaliser des appareillages (orthèses, attelles, ...). (Rome J1403)
 
Masseur-euse kinésithérapeute : Rééduque et réadapte les déficiences motrices, les limitations fonctionnelles de la personne selon la prescription médicale dans un but d'entretien, de restauration, d'adaptation de la gestuelle ou d'optimisation de la fonction motrice. Peut proposer un traitement selon une orientation thérapeutique spécifique (ostéopathie, chiropractie, ...). Peut réaliser des actions de prévention (bilans ergonomiques, suivi de sportifs, ...). Peut diriger un cabinet. (Rome J1404)
 
Orthophoniste : Corrige ou améliore la communication orale, écrite de personnes atteintes de troubles du langage, de la parole ou de la voix. Réalise le bilan orthophonique et met en place les séances de rééducation sur prescription médicale. Peut effectuer une rééducation orthophonique pour des publics atteints de handicaps particuliers (surdité, laryngectomie, ...). Peut diriger un cabinet. (Rome J1406)
 
Orthoptiste : Rééduque ou réadapte le système oculaire de personnes atteintes de troubles de la vision (strabisme, défaut de convergence, amblyopie, ...) selon la prescription médicale. Peut procéder à des examens d'exploration visuelle (sens chromatique, champ visuel, ...). Peut effectuer une rééducation en basse vision. Peut diriger un cabinet. (Rome J1407)
 
Psychomotricien-ne : Met en place des thérapies à médiation corporelle visant le rétablissement de l'équilibre et l'harmonie avec le corps. Intervient auprès de personnes atteintes de troubles psychomoteurs ou neuromoteurs (perturbations du schéma corporel, tics, inhibitions, ...) selon la prescription médicale ou la demande individuelle. Peut recourir à des médiations thérapeutiques particulières (musicothérapie, équithérapie, ...) Peut diriger un cabinet. (Rome J1412)

Publié le 7 avril 2016